La photo de nuit : les bases pour bien débuter

1 March 2024


Nos stages photo de nuit dans les Pyrénées sont l'occasion de peaufiner votre technique pour réaliser des photos  insolites. La photographie de nuit offre une toile vierge de possibilités artistiques et créatives. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer dans le monde captivant de la photographie de nuit.

stage photo de nuit dans les Pyrénées

Le défi des expositions longues

Pour obtenir des expositions longues réussies, vous devrez ajuster les paramètres de votre appareil photo et prendre quelques précautions. Voici quelques paramètres essentiels à prendre en compte :

  • Mode Manuel : Contrôlez complètement l'ouverture, la vitesse d'obturation et la sensibilité ISO.
  • Ouverture : Optez pour une ouverture plus large (f/2.8 ) pour permettre à plus de lumière d'atteindre le capteur.
  • Vitesse d'Obturation : Choisissez une vitesse plus lente (généralement entre 5 et 30 secondes) pour capturer suffisamment de lumière.
  • Sensibilité ISO : Commencez avec une sensibilité ISO la plus basse possible pour réduire le bruit numérique.
  • Mise au Point : Passez en mode de mise au point manuelle et ajustez-la sur l'infini pour des paysages nocturnes nets
  • Utilisation obligatoire d'un trépied photo bien stable

Le bruit numérique

Tout photographe qui entreprend de réaliser des photos de nuit va se trouver confronter au problème du bruit numérique.

Le bruit numérique est un phénomène indésirable causé par  un éclairage insuffisant lors de la prise de vue et qui se caractérise par l'apparition de grains colorés, surtout visibles dans les zones sombres d'une image. Il est dû à l'augmentation de la sensibilité ISO, à un temps de pose long et à la qualité du capteur de l'appareil photo.
Plus les ISO augmentent et plus le bruit sera important. Il en va de même pour la vitesse d'exposition: plus vous exposerez longtemps et plus le bruit augmentera.
J'aurais l'occasion de revenir plus longuement sur ce phénomène de bruit numérique dans un prochain article.

Vous l'aurez compris, en fonction de votre matériel, il conviendra de réduire autant que possible la montée en sensibilité et le temps d'exposition. Et donc de privilégier les grandes ouvertures de diaphragme. Pour rappel une grande ouverture correspond à un petit chiffre (ex:f/2.8) et une petite ouverture à un grand chiffre (ex: f/22)


stage photo de nuit dans les Pyrenées : Le bruit numérique

Composition et Créativité 

La composition reste tout aussi importante la nuit que pendant la journée. Voici quelques conseils pour améliorer vos compétences en composition nocturne :

  • Repérez bien les lieux avant et déterminez votre cadrage. C'est beaucoup plus facile à faire…de jour !
  • Lignes et Formes : Recherchez des lignes et des formes intéressantes dans le paysage urbain pour guider le regard du spectateur à travers votre image.
  • Points d'Intérêt : Intégrez des éléments en premier plan (silhouettes d'arbres, de rochers, etc) pour ajouter de l'intérêt à vos clichés.
  • Expérimentation : Ne craignez pas d'essayer de nouveaux angles, perspectives et techniques pour capturer des images uniques et originales.


En conclusion, la photographie de nuit peut offrir des opportunités infinies pour exprimer votre créativité artistique. Avec une compréhension de base des techniques et des réglages appropriés, ainsi qu'un esprit d'expérimentation, vous pouvez capturer des images saisissantes.
Alors, prenez votre appareil photo, immergez vous dans l'obscurité et laissez votre vision nocturne prendre vie à travers vos photographies.

Nos stages photo de nuit dans les Pyrénées vous apprendront toute la technique et les astuces pour réaliser toutes sortes de photo la nuit.

Plus de posts

Copyright 2022, Manuel Huynh